© tous droits réservés

Convention Citoyenne pour le Climat : les 150 citoyens tirés au sort ont élaboré des mesures visant à diminuer les émissions de gaz à effet de serre dans une logique de justice sociale

Client : Conseil Économique Social et Environnemental (CESE)
Partenaires : Eurogroup Consulting, Missions Publiques, Harris Interactive
2019-2021
17 mois
Contexte

À l’issue du Grand Débat National, le Président de la République a annoncé l’organisation d’une Convention Citoyenne pour le Climat, réunissant 150 citoyens tirés au sort dans toute la France, dans l’objectif de faire des propositions visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) d’au moins 40% à l’horizon 2030 dans un esprit de justice sociale. Les travaux se sont déroulés au Conseil Économique, Social et Environnemental (CESE).

Les citoyens étaient répartis en 5 groupes thématiques : « se nourrir », « se déplacer », « consommer », « se loger », « travailler et produire ».

La Convention a formulé 149 propositions (dispositions législatives ou réglementaires, proposition de référendum) qui ont été présentées au Président de la République et au Gouvernement le 29 juin 2020.

Missions
Dimensions innovantes de la démarche

La Convention Citoyenne pour le Climat est en elle-même une innovation tant du point de vue de sa composition que de sa gouvernance, de son mandat et de son périmètre de réflexion. En outre, la conception et l’animation de ses travaux, a permis de :